L'investissement locatif avec la loi Pinel

L’investissement locatif consiste à louer son bien immobilier en vue d’obtenir un revenu complémentaire. L’investissement locatif peut être effectué par l’achat préalable et à crédit d’un bien. Le propriétaire de l’investissement locatif utilise alors les loyers perçus chaque mois pour rembourser les mensualités du prêt. Ce système d’achat à crédit et de location permet d’investir et de se constituer un patrimoine immobilier.
Le 1er janvier 2015, La loi Pinel est entrée en vigueur avec une rétroactivité au 1er septembre 2014, poursuit l’objectif de ses prédécesseurs Duflot et Scellier : celui de valoriser l’investissement des particuliers dans l’immobilier neuf par le biais de la défiscalisation immobilière.

La réduction d’impôt concerne les logements acquis neuf ou en l’état futur d’achèvement. Pour les logements achetés en l’état futur d’achèvement, l’achèvement doit intervenir dans les 30 mois suivant la signature de l’acte authentique d’acquisition.
La réduction d’impôt est de 12 à 21 % étalée sur 6, 9 ou 12 ans. La loi Pinel permet donc de réduire son impôt de 12 à 21% du montant d’un investissement avec un plafond total de 300 000 € et de deux logements Pinel par an. Un investisseur qui s’engage pour 6 ans obtiendra une réduction d’impôt de 12%. S’il prolonge de 3 ans, il atteint 18 % et s’il prolonge une nouvelle fois pour atteindre la période des 12 ans il accède au 21%.

Invvesttissement locatif pinel